Instruments classiques

Les bois

Les bois et les cuivres sont des instruments à vent. Le musicien souffle pour mettre l'air en vibration et produire le son.  Le système d'émission du son fera la différence entre les bois et les cuivres.

Les instruments de la famille des bois ont une anche ; sorte de fine lame de bois  (simple ou double) qui vibrera sous l’effet du souffle du musicien. Il faut aussi parler de la flûte traversière qui possède une "embouchure" particulière. C'est en effet au moyen d’un «effet de  biseau » que l'air  projeté par le flûtiste entrera en vibration.
  • Le hautbois

Connu depuis l’antiquité, le hautbois est un instrument à vent de la famille des bois. Dans le célèbre conte musical « Pierre et le Loup » de S. Prokoviev, le hautbois illustre le personnage du canard… Le son est créé en soufflant dans une anche fixée sur l’instrument, laquelle est formée de deux lamelles de roseau (anche double). Fabriqué le plus souvent en bois d’ébène, il mesure 60 cm et pèse environ 600 grammes. Son corps est percé de 23 trous que l’on ouvre et referme à l’aide de touches et de clés en métal argenté. Dans l’orchestre symphonique, sa très belle sonorité est aisément identifiable et il est employé surtout pour chanter des mélodies. Tous les grands compositeurs lui ont confié de magnifiques solos dans leurs symphonies ou concertos. C’est le hautbois qui donne le « la » au début des concerts afin de permettre aux autres instruments d’ajuster leur diapason.

Professeur : François Meyer
François Meyer enseigne le hautbois à l’Académie Rainier III depuis 2003 et est titulaire du C.A. (certificat d’aptitude au poste de professeur de hautbois). Né à Mulhouse, c’est dans cette ville qu’il commence ses études de hautbois à l’âge de dix ans. Après s’être perfectionné au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, il est nommé 1er hautbois solo de l’Orchestre Philharmonique de Nice. Passionné de musique de chambre, il s’est déjà produit dans de nombreux pays d’Europe avec l’ensemble « Les Vents Français ». Il a enregistré en récital et en ensemble plusieurs CD notamment pour les éditions RCA-BMG, Saphir Productions et EMI.

L'enseignement du hautbois à l'Académie Rainier III
La classe de hautbois de l’Académie Rainier III accueille chaque année une quinzaine d’élèves depuis l’âge de 6 ou 7 ans pour une initiation à l’instrument jusqu’aux cours de niveau supérieur pour les élèves se destinant à une filière professionnelle. Le répertoire étudié, très éclectique et varié, s’étend de la musique baroque aux compositeurs contemporains et englobe tous les styles de musique, principalement classique mais aussi des musiques de film, des pièces de variétés, ragtime etc… Les élèves de la classe de hautbois ont la possibilité d’intégrer les différents groupes et orchestres de l’Académie dans le cadre des pratiques collectives et en collaboration avec la classe de basson, L’Ensemble de Hautbois et de Bassons de l’Académie qui participe régulièrement à la vie musicale Monégasque lors des journées du patrimoine, des concerts du Jardin Exotique et autres manifestations. Tout en reposant sue des bases techniques rigoureuses et s’adressant aussi bien à des musiciens amateurs qu’aux élèves voulant s’orienter vers une filière professionnelle, ce parcours souhaite offrir une approche à la fois ludique et variée pour la découverte et le plaisir de la pratique musicale au travers de ce magnifique instrument qu’est le hautbois.

 

  • Cor anglais  (voir Hautbois)
  • Basson
Professeur : Michel Mugot
Michel Mugot commence l’étude du basson à Troyes en Champagne puis à Reims. Il se perfectionne ensuite à Paris auprès de Maurice Allard avant d’être admis au Conservatoire National Supérieur de Musique  de Lyon dans la classe de Jean-Pierre Laroque. A 23 ans il est reçu à l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo (OPMC) comme second soliste. Passionné par l’histoire et le répertoire de son instrument, il est à l’origine de la création de plusieurs ensembles de musique de chambre  composés de musiciens de l’OPMC dont l’Octuor à vent « Figaro », du Quintette  «Baroc’Co » et l’ »Orchestre de Poche ». Michel Mugot s'intéresse en outre à la pratique du basson baroque et participe à diverses formations sur instruments anciens, particulièrement avec l’ensemble  « La Muse de Monaco » dont il est avec son épouse membre fondateur. Titulaire du Certificat d'Aptitude de professeur de basson, il enseigne depuis 1987 à l'Académie Rainier III. Depuis 2004, Michel MUGOT est directeur artistique du Festival « Les Musicales du Trophée » qui se déroule à la Turbie au pied du Trophée d’Auguste.
 
  • Clarinette / clarinette basse

Professeur : Marie-B.Barrière-Bilote
Née en 1979 dans le Sud-Ouest de la France, Marie-B. commence à 10 ans l'étude de la clarinette après un véritable coup de coeur.A l'issue d'un rapide apprentissage au CNR de Bordeaux dans les classes d'Yves Didier et Richard Rimbert, elle rentre première nommée à 16 ans,au CNSM de Paris dans la classe de Michel Arrignon.Durant ses années d'études,elle obtient la bourse AIDA de l'Orchestre du Capitole de Toulouse sous la direction de Michel Plasson,puis participe à la saison 1998 de l'Orchestre Français des jeunes sous la direction de Jésus Lopez-Cobos. A la fin de ses études elle obtient la bourse de "Yamaha music foundation of Europe" pour promouvoir de jeunes talents. Elle joue également comme musicienne supplémentaire à l'Orchestre National de Bordeaux Aquitaine et à l'Orchestre Philharmonique de Radio France. En 1999,elle termine son cursus au CNSM par un premier prix de clarinette mention très-bien à l'unanimité,le prix spécial du Jury,un premier prix de musique de chambre mention très-bien et son diplôme de formation supérieure mention très-bien. En Septembre 2000,elle rentre Première clarinette solo de l'Orchestre philharmonique de Monte-Carlo,sous la direction de Marek Janowski, elle n'est alors âgée que de 20 ans. Parallèlement elle crée avec ses collègues solistes le quintette à vents "Les vents du Sud" avec lesquels elle remporte en Février 2005 le premier prix du concours international de quintette de Marseille,ainsi que le prix spécial de la Spedidam. Elle succède également à Daniel Favre au sein du trio d'anches de Monte-Carlo. La musique étant une histoire de famille,elle forme avec sa soeur Valérie Barrière pianiste un duo de Musique de Chambre,qui les emmènent à Salt Lake City (USA) pour l'ICA en 2003. Mais sa passion pour l'enseignement la rattrape et en 2002,elle se présente au concours et obtient le poste de professeur de Clarinette à l'Académie de Musique Prince Rainier III de Monaco. Depuis lors elle n'a de cesse que de vouloir transmettre l'amour qu'elle porte à son instrument, et essaye de le démontrer lors des Masters-Classes qu'elle a l'occasion de donner en France mais aussi à l'étranger: Rio de Janeiros (Brésil)2012,Buenos Aires(Argentine) 2012,Santa Comba Dao(Portugal)2013. Depuis quelques années elle à la chance d'interpréter en soliste les plus belles pièces du répertoire: Concerto de Mozart, symphonie concertante de Mozart, double concerto de Bruch, concerto de Krommer et concerto de Copland sous la direction de grands chefs tels que Marek Janowski,Yakov Kreizberg et Wayne Marshall, avec l'Orchestre de Picardie( France),l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et l'Orchestre de l'Opéra National de Budapest (Hongrie),l'Orquestra filarmonica das Beiras( Portugal).

 

  • Saxophone

Professeur : Ludovic TALLARICO
Titulaire de plusieurs Prix de conservatoire, saxophoniste de formation classique dans les classes de Jean LEDIEU puis de Philippe PORTEJOIE , Ludovic TALLARICO s’initie très tôt à la musique de jazz. Cette double formation lui permet une très grande polyvalence. Il s’est produit dans des formations de style classique et contemporain, du solo à L’orchestre symphonique en passant par le quatuor de saxophone. Il est aussi à l’aise en jazz puisqu’on le voit jouer régulièrement dans de petites formations et en Big Band. Actuellement professeur à L’Académie Rainier III, membre du Nice Jazz Orchestra, Leader du quartet de jazz Urban Landscape et co-leader du groupe Pop/Rock Vintage, il est aussi très souvent invité à se produire dans d’autres formations que se soit pour des concerts ou pour de l’évènementiel.

L'enseignement du saxophone à l'Académie Rainier III
La classe de saxophone est prise en charge par Ludovic TALLARICO, saxophoniste de formation classique et jazz. Les enfants peuvent y accéder dès l’âge de 7 ans. Chaque élève dispose d’un cours individuel hebdomadaire et peut dès la deuxième année du premier cycle intégrer un cours de pratique collective. L’année scolaire est aussi rythmée par des projets pédagogiques tels que des master classes, des auditions de classes, des concerts interdisciplinaires ou des participation à des festivals comme le « Printemps des Arts ». Cette classe est aussi rattachée au département de jazz et de musique actuelle amplifiée.

  • Flûte traversière / Piccolo
Professeurs :
Raphaëlle Truchot Barraya et Amélie Brichet Serrano
 

La classe de flûte traversière de l'Académie de musique Rainier III est riche de l'expérience de ses deux professeurs ,Raphaelle Truchot Barraya et Amélie Brichet Serrano.
Raphaelle Truchot Barraya, flûte solo à l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, transmet sa passion pour son métier , et son objectif est d'ouvrir les portes de l'expression artistique à chacun de ses élèves.
 
Si vous voulez , par votre souffle, charmer, envoûter, divertir...
Si vous aimez le chant des oiseaux, les symphonies de Brahms, le jazz ou la musique baroque....
Si vous aimez travailler en groupe, le partage, l'élaboration de projets...
Si vous voulez jouer pour vous ou pour les autres, devant votre miroir ,dans une maison de retraite ou sur une scène prestgieuse...
Si vous visez l'excellence et les grands concours internationaux ou la convivialité de rencontres régionales organisées chaque année...
 Mettez vous au tempo de la classe de flûte!
 Raphaelle Truchot Barraya est titulaire du C.A. et lauréate de nombreux Concours Internationaux en flûte et en musique de chambre.
Amélie Brichet Serrano : Amélie Brichenseigne la flute traversiere à l'Academie Rainier III depuis septembre 2011. Elle s'occuppe principalement des cycle 1 et 2 et prépare les élèves à rentrer dans la classe de Raphaëlle Barraya. La classe de flute est dynamique et fait rayonner l'Aacadémie en organisant des concerts d'élèves dans la Principauté mais aussi à l'extérieur de celle-ci.